Cela prend
un instant pour se donner la main,
des baisers pour se lier,
des nuits pour apprendre à se trouver,
des mois pour forger cette complicité,
des années pour graver l’histoire dans l’écorce,
Et pourtant en une seconde, un fracas sourd et inaudible, voici venir l’échappée belle

Chapitre précédent : Érosion.

Chapitre suivant : Le crépuscule des mondes.