Lorsque la dernière étoile eut abandonné le ciel, ne restait alors à mes côtés qu’un mirage qui, me prenant par la main, me murmura à l’oreille ces mots que je ne connaissais plus.

Et je l’ai cru.

Chapitre précédent : L'Écho de nos étreintes.

Chapitre suivant : Incomplétude.