Les croyances parlent de la beauté, son omniprésence. Il est dit qu’il suffit d’être à l’écoute et d’être attentif pour la révéler. Puis, en tombant les barrières, et le moment appelant l’instant, elle se dévoile et on peut alors l’enlacer.

Mes errances, conséquences cruelles du paradoxe de ton omnipotence, m’amènent vers le renoncement. Oui, je vois, mais il semble que tu ne me parles plus.