Avant, il devait y avoir des écrits, des ébauches de ces dessins au fusain, des anecdotes imprécises que l’on se raconte pour ne pas les laisser tomber dans l’oubli.

Avant lorsque l'obscurité venait chasser la lumière au coin du jour, tu fermais tes yeux pour te laisser bercer par cette ballade que d'autres ne voulaient plus entendre.

Avant, il y avait l’ascension émotionnelle.

Et maintenant ?