Comment peut on nager dans un océan de certitude et se laisser noyer ainsi par ses doutes ?