Se sentir humain, c’est se rendre compte que l’on peut se laisser dépasser par ses sentiments. Même dans un contre-la-montre.