Si je succombe à une overdose de rêves, merci de ne pas me réanimer.